L'istrie

Publié le par jo jojo hamak jonathan

Notre voyage la semaine dernière nous a permis de terminer le tour de la Croatie. Nous avons passé quelques temps dans les villes principales de la région de l'Istrie (la dernière région qui nous manquait) à savoir Pula, Rovinj et Rijeka accompagné de mes deux Toulousains Benoit et Laura venu me rendre visite. 

 

La région de l'Istrie a une histoire un peu particulière due à sa situation géographique. Tout d'abord dominé par les romains, cette région sera cédée aux Byzantins lors de la chute de l'empire romain. Après divers conflits (entre les peuples slaves et les autres) la région sera pris entre deux feux : ceux de la république sérénissime de Venise et ceux de l'empire Austro-Hongrois. Après un accord conclut, les villes de la côte seront cédées à Venise (pour avoir le monopole du commerce maritime) et les terres aux Austro-hongrois. cependant les Autrichiens soutiendront plus tard les pirates dalmates pour qu'ils prennent le controle de ces villes. 

L'istrie a été une terre Croate à partir de la seconde guerre mondiale (1947) ou Tito a annexé une bonne partie des Terres. La frontière définitive sera fixée en 1954 avec la fin de la zone internationale qu'était Trieste (cédée aux italiens en échange de l'Istrie). 

Premier arrêt Pula,

Cette ville a été fortement marquée par les romains. Venise s'en servait comme base hivernale afin de mettre réparer ces bateaux mais aussi comme port avancé. La ville perdra de son importance dès lors ou Rijeka sera le port de construction navale. 

Finalement, aujourd'hui, c'est une ville parsemée de vestiges (assez impressionnant) tel que l'amphithéâtre que l'on retrouve sur les billets de 10 kunas (c'est je crois mon monument préféré de Croatie).

Pula 8118

 

 

Une mosaique romaine en parfait état est aussi dans la ville. Il est précisé qu'elle n'est pas facile à trouver...et pour cause elle se trouve dans la cour de ce batiment...bizarre ces croates

Pula 8052Pula 8050

 

Petite anecdote pour faire plaisir à Hélène : 

Il y a 2 mois lorsque l'on a appris que l'on aurait pas à payer plus de 30kunas pour nos transports en commun jusqu'en octobre, un pigeon s'est gentiment lâché sur moi...

Lors de notre visite, quelle ne fut pas ma surprise, lorsque je vois dans le dos et sur les bottes d'Hélène une magnifique fiente de pigeon. Tout fier de ma découverte, je luis mime la scène...et au moment ou je fais le magnifique bruitage du pigeon, Hélène éclate de rire....mon bras droit était lui aussi couvert d'excrément...je hais les pigeons ! 

      Pula 8104

 

Une fois la visite de la ville terminée, nous nous dirigeons vers un petit village : Rovinj. Cette petite cité n'a "que" pour particularité d'être (encore) avec un tas de petites rues pavés. Un superbe village extrêmement bien préservé. En se perdant dans les petites rues, nous arrivons finalement à l'église renfermant un campanile, ou l'on peut monter (l'escalier est d'époque) pour admirer la vue de l'ensemble de ce mignon petit village. 

      Rovinj 8169Rovinj 8184Rovinj 8194

On repart pour terminer dans la soirées à Rijeka (on croise quand même sur la route un veau dans le coffre d'une petite voiture).

Rovinj 8227

Rijeka 3ème ville croate par sa population après Zagreb et Split, et ça se remarque. Je ne sais pas si je l'ai déjà dit, mais la plupart des villes que l'on visite se font en quelques heures (2 à 3heures voir moins pour les villages) si l'on ne prend en considération que les points d'intérets. 

Rijeka se fera aussi rapidement car nos guides nous informe qu'il n'y a pas grand chose à voir (c'est surtout une ville de passage ou l'on change à l'aéroport, bus ou bien pour prendre le bateau).

Le théâtre est assez imposant (et toujours de couleur jaune)

Rijeka 8234

La tour principale de la ville rappelle quelque peu la tour de l'horloge de Venise (même principe d'affichage de l'heure avec et sans aiguille).

Rijeka 8247

On tombera aussi sur l'église des billets de 50kuna.

Rijeka 8256

Hélène se fera un ami (sdf) qui lui dit qu'elle va mourir parce qu'elle a bu l'eau de la ville, et qu'il vaudrait mieux qu'elle mange des plantes...

Rijeka 8244

Pour la soirée et pour manger...la galère pour trouver quelque chose d'ouvert et qui soit dans nos cordes (mais surtout trouver quelque chose)....penser à prendre son pique nique ou manger un sandwich dans un fast food.

 

 

(album photos : Pula)

(album photos : Rovinj)

(album photos : Rijeka)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article